Articles

Le rapport d’exécution du script OMIPLU

  A la fin de l’exécution d’OMIPLU, un fichier texte comprenant toutes les étapes du déroulement du script est généré et porte le nom suivant : RapportExecution_OMIPLU_ID_DOCURBA.txt Le rapport permet également de comptabiliser les enregistrements migré par couches de départ, mais également par couches de destinations.

Niveaux de licences ArcGIS et comportements

ArcGis for Desktop Basic : Migration classique des données dans la géodatabase de type BASIC  ArcGis for Desktop Standard : Migration classique des données dans la géodatabase de type BASIC ou Migration des données dans la géodatabase de type STANDARD avec prise en compte de la topologie

La boite de dialogue OMIPLU

  Description des éléments à saisir :   Géodatabase en entrée Votre géodatabase ou votre dossier contenant vos données PLU à transformer Dossier en sortie Dossier dans lequel la géodatabase au format CNIG sera crée La géodatabase portera le nom suivant : PLU_CNIG_IDDOCURBA.gdb Nom de la procédure

Ecriture du fichier de configuration

Le fichier de configuration est un tableau de correspondance entre les champs de la base de départ et ceux du modèle PLU du CNIG.   Il est préférable d’effectuer un travail de correspondance en amont, quitte à devoir créer de nouveaux champs avec distinction d’éléments

Création de Géodatabase Arcopole (CNIG) Vides

OMIPLU est basé sur le standard du CNIG version avant le 2 octobre 2014 Vous avez deux possibilités :  Créer la géodatabase de toute pièces ou avec le fichier XML fourni. Créer la géodatabase fichier Suivez les préconisations du CNIG (Modèle ArcOpole) avec ces modifications nécessaires